Process (poussière, survivance) 2019
Process (poussière, survivance) 2019

Réalisées via le principe du cliché-verre, la série reprend indéfiniment le même motif : celui d’une forme architecturale archétypale issue de l’Antiquité, qui a traversé les âges. Bien qu’issu d’un même négatif, chaque tirage est unique, évoquant ainsi la survivance de certaines formes : les différences proviennent de surimpressions, de grains de poussières déposés sur l’image, de la variation des impressions lumineuses ou de la durée d’immersion dans le révélateur. Ces différences mettent en exergue le processus photographique à l’oeuvre dans la naissance des images argentiques.

clichés-verre : tirages argentiques par contact sur papier Ilford multigrade de 18 x 25 cm chacun

© Guénaëlle de Carbonnières 2020